Bienvenu à Etoile

Préhistoire, Archéologie, Découverte, Loisirs

Bonjour tout le monde !

Classé dans : Liens — 5 novembre, 2008 @ 2:03

Bienvenue les enfants , les parents et les grands parents sur notre blog ! Editez vos articles en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! J’ai envoyé l’identifiant et le mot de passe sur votre mail.

Dans votre admin, vous pourrez également télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses. Après avoir écrit, il faut cocher la notion publié à droite de l’écran. Votre article sera publié en quelques minutes.

 Alors les petits et les grands , mettez vous à écrire vos souvenirs, vos envies….Si vous avez des difficulté à écrire ou insérer vos photos, pas de problème, vous pouvez me les envoyer et je les mettrai sur le blog. Pour l’album des photos, je vais mettre toutes les photos sur un site (car ce blog a une limite ) et je mettrai l’adresse de site sur le blog pour que vous puissiez les regarder et les télécharger.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord. J’ajoute que puisque ce blog est gratuit, malheureusement il y a quelques pubs par ci par là qui ne dépend pas de nous. à bientôt      mansoureh

               

dscn1643.jpg

 

 

5ème Stage : Octobre 2010

Classé dans : Liens — 16 novembre, 2010 @ 7:45

A la fin de chaque stage nous l’affirmons sans trop oser y croire : l’an

prochain nous ferons aussi bien, même si le propre d’une répétition est de

conduire généralement vers l’affadissement et la banalisation. Mais à Étoile
rien de tel. En 2010, à nouveau, il y avait pléthore d’activités, toutes

plus passionnantes les unes que les autres. Nous avons même dû remiser une

partie de celles qui étaient initialement prévues. Car le théâtre et

l’escalade ont complètement renouvelé le propos et suscité un enthousiasme

unanime. Pour 2011, du dimanche 23 au jeudi 27 octobre, nous avons déjà

commencé à rêver de théâtre, de spéléologie et peut-être d’une remise à

l’ordre du jour des ateliers de poterie et de céramique. Nous quitterons les

inoubliables paysages d’Étoile  pour ceux, non moins pittoresques, des

Cévennes, tout près du château du Solliers où nous étions allés il y a deux

ans. Crinou et Claude Lafont nous ont en effet proposés de nous accueillir

dans leur grande et belle maison de la Fiourne sur la commune de Thoiras.

Tout laisse augurer que notre amitié et le plaisir de nous retrouver

assureront une nouvelle fois, aux petits comme aux grands, au-delà des

contraintes de la vie journalière, quelques jours d’une exceptionnelle

sérénité, suspendue miraculeusement  hors du temps…    Bernard Granjon  Octobre 2010
cp1020363.jpgstageetoile2010dscn3939.jpgstageetoile2010dscn3961.jpgstageetoile2010dscn3951.jpgstageetoile2010dscn3950.jpgstageetoile2010dscn39562.jpgstageetoile2010dscn39582.jpgstageetoile2010dscn39401.jpgstageetoile2010dscn39431.jpgstageetoile2010dscn39441.jpgstageetoile2010dscn39481.jpgdscn39781.jpgdscn3979.jpgstageetoile2010dscn3975.jpgstageetoile2010dscn39741.jpgstageetoile2010dscn3973.jpgstageetoile2010dscn3971.jpgstageetoile2010dscn3980.jpgstageetoile2010dscn3981.jpgstageetoile2010dscn3983.jpgstageetoile2010dscn3982.jpgstageetoile2010dscn39221.jpgstageetoile2010dscn39242.jpgstageetoile2010dscn39262.jpgstageetoile2010dscn39232.jpgstageetoile2010dscn39282.jpgstageetoile2010dscn39851.jpgstageetoile2010dscn39841.jpgstageetoile2010dscn39303.jpgstageetoile2010dscn39313.jpgstageetoile2010dscn39272.jpgstageetoile2010dscn39322.jpgstageetoile2010dscn39343.jpgstageetoile2010dscn39353.jpgstageetoile2010dscn39672.jpgstageetoile2010dscn39682.jpgstageetoile2010dscn39631.jpgstageetoile2010dscn39692.jpg

Notre 4ème stage/oct.09

Classé dans : Liens — 19 novembre, 2009 @ 4:36

stageetoile2009dscn3678.jpgstageetoile2009dscn3684.jpgstageetoile2009dscn3712.jpgstageetoile2009dscn3707.jpgstageetoile2009dscn3714.jpgstageetoile2009dscn37051.jpgstageetoile2009dscn3704.jpgstageetoile2009dscn3681.jpgstageetoile2009dscn3724.jpg

Chaque fois on se prend à douter : les miracles n’étant généralementappelés qu’à être uniques, cette quatrième version du « Stage Etoile »  n’allait-elle pas nous décevoir ? La source miraculeuse à laquelle nous avions si généreusement puisé ne finirait-elle pas-par se tarir ? Eh bien non. À la faveur d’un temps exceptionnel exaltant toute la beauté des feuillages d’automne, l’imagination de chacun pour trouver des activités jusque-là inconnues et le plaisir de nous retrouver entre nous mais aussi en compagnie de quelques nouveaux venus, ont permis de renouveler le propos, tout en préservant la magie de ces quelques jours miraculeusement suspendus dans l’espace et dans le temps. Est-il présomptueux d’espérer en faire autant l’an prochain et si possible avec ceux qui nous ont manqué ? Nous ne le pensons pas, puisque nous avons déjà retenu la période du lundi 25 au jeudi 28 octobre 2010. Dès maintenant nous pourrons ainsi commencer à rêver… 

   Bernard Granjon

Pour regarder l’integralité des photos « prises par « crinou », cliquez sur ce lien. Merci à elle  (MOT DE PASSE : lafiourne)

http://www.photobox.fr/1xEDCB1E/album/229005269?cid=mservsharalb

Classé dans : Liens — 3 décembre, 2008 @ 1:14

Il était une fois, Etoile!

Une belle histoire est en train de s’écrire, celle d’un groupe d’amis ayant déjà partagé des aventures, des voyages, des engagements… et qui se retrouvent avec leurs familles pour transmettre leurs passions.

La préhistoire, l’histoire, les étoiles ainsi que tous les projets que nous avons ne sont là que pour nous retrouver et entretenir ces liens d’amitié et de confiance qui tissent la toile de notre groupe. C’est un très belle aventure!

Un grand merci à celles et ceux qui organisent et permettent ces rencontres qui tissent le fil de notre histoire.

A bientôt!

Evelyn/Maëlyn

super tout c’est stage

Classé dans : Liens — 3 décembre, 2008 @ 1:14

Argent trop coule ce site moi j’ai raporter 4 vert et 2 vase a ma maman(domage qu’il il y an a 1 qui c’est casser) emoticone

 

 

POUR TOUS

Classé dans : Liens — 23 novembre, 2008 @ 7:06

Vous allez trouver sur ce blog un article concernant la  » pêche prehistorique «   il vous concerne tous car vous avez patiament contribués a la confection des cordes qui ont permi cette experience , donc encore une fois merci a tous , et bon courage pour la lecture !!!!

 bises     TOOMAÏ  Rire

La Pêche Préhistorique

Classé dans : Préhistoire, Archéologie, Découverte, Loisirs — 23 novembre, 2008 @ 5:41

img43162.jpgUNE AVENTURE DE PÊCHE

COMME IL Y A   8000 ANS   

C’est vraiment une aventure hors du temps que j’ai vécu cette année !! Elle aurait pu se dérouler il y a 8000 ans, en pleine préhistoire ….,Un peu d’ explications !!!!   J’ai eu la chance  l’an dernier de passer quelques jours au préhistorama de Rousson dans le Gard ; en compagnie de mes amis de SILEX FAC SIMILE, nous effectuions des démonstrations de confection de poteries préhistoriques, et  mon   Ami  JEAN COURTIN , archéologue, directeur de recherche au C N R S  et auteur de nombreux livres et publications scientifiques  , nous accompagnait .  J’ai pu  ainsi profiter de toutes ses connaissances, pour essayer de comprendre à quoi avaient servi  des valves de moules crantées, trouvées dans les couches archéologiques  vieilles de 8000 ans du site de la « Font aux pigeons »  sur la commune où je réside, à Châteauneuf les Martigues. Je lui ai suggéré l’idée que ces coquilles avaient pu servir  a carder des fibres végétales pour confectionner des fils et des cordes pour la pêche en mer et en eau douce. A cette époque, pas d’ Etang  de Berre salé ou saumâtre, seulement des rivières et des marais d’eau douce  dans la grande cuvette qui borde au Nord le site. Mon idée lui a plu , et sur ses conseils, et avec l’ aide de sa documentation, l’ aventure commence : j’ entreprend de reconstituer toute la chaîne opératoire de préparation du matériel de pêche , avec les outils de l’ époque, silex,  os, bois , fibres végétales , bois de cerf et de chevreuil , fibres animales , boyaux , tendon et cuirs, Je me suis donc inspiré des rapports de fouilles du grand abri de chateauneuf (mésolithique castelnovien) ou abondent les os de poisson et particulièrement ceux de grosses daurades, pour débuter la reconstitution. Un  très long travail , qui de tâtonnements en réussites , jour après jour m’ a permis, d’abord de cranter des moules avec des lames de silex, puis de récolter des fibres ( lin sauvage, orties, genêts, aubier de tilleul  et de peuplier), de les faire rouir, de les teiller, de les filer , de les transformer en corde (en utilisant des bâtons percés ) et fils de toutes les tailles et de toutes origines , jusqu’à l’ obtention , après poissage, (Résine de pin + graisse animale) de matériaux résistants a l’eau de mer, et assez  solides pour résister aux mâchoires des prises éventuelles. 

  Mon objectif : reconstituer un palangre de 100m  avec des hameçons tous les deux mètres, montés sur les différents  fils La confection des hameçons en : os, bois de cervidés, valves de coquillages . (Praires, spondyles, nacres pinna) et silex fut longue car réalisée selon des techniques primitives ; et fin Septembre j’ai été très fier de présenter ma réalisation aux pêcheurs professionnels  du port de Carro ,(commune des Martigues  ). C’est en effet  sur les conseils de Monsieur Frederic Bachet , directeur du « Parc Marin de la cote bleue », que je suis allé solliciter l’ aide de professionnels de la pêche à la daurade . L’accueil chaleureux de ces marins, et leurs conseils éclairés, m’a permis avec l’aide du plus expérimenté, d’entreprendre une  étude scientifique des potentiels de mon travail. Claude Fasciola , fin connaisseur des mœurs de la faune marine , c’ est tout de suite impliqué dans l’ expérience, et notre collaboration fut empreinte de passion pour le travail à réaliser. Nous avons donc mis à l’ eau, le Lundi 13 Octobre , en lune montante , à 18H un palangre de 43  Hameçons tous différents  montés sur du fil de lin de 6/10eme , de fil de boyaux  torsadé de 7/10eme , appâtés  avec des tripes d’holoturie, des moules , des petits poissons, des pieds de coques , de la seiche , le tout monté sur une corde de lin a trois brins  de 2,8 mm et de 100 M  de long, lestée  de galets de calcaire.   

   Nous avons mouillé le dispositif  à la sortie de l’anse du Verdon au Cap Couronne, sur fonds sableux et propres de 10 a 12 mètres, avec deux « flotteurs  signal » aux extrémités, confectionnés en bois et écorces de pin percées. Après une nuit sans sommeil…… ! , nous avions rendez -vous le lendemain matin, sur le quai  pour embarquer  et vérifier le résultat de l’expérience. A 7 heures, tout le monde est là, F. Bachet equipé en plongeur, G. Chabriére et C. Trubert  de « silex fac similé », le journaliste de « la Provence »?M. Lancestre , Claude Fascola , Taïs mon bouvier bernois , et moi , dans une lueur rose de soleil levant , nos deux embarcations se dirigent sur zone . Arrivé en vue des balises, le plongeur à bord du bateau du parc marin s’équipe, le voilà dans l’ eau avec sa caméra ; la tension monte d’un cran , plus personne ne parle , tous les yeux sont fixés sur les bulles qui arrivent en surface . Du fond de l’eau sombre nous parvient la lueur d’un flash !!! , et dans les secondes qui suivent  la mer bouillonne, et F Bachet  émerge avec le signe de victoire de sa main tendue, il enlève son embout, et nous dit « Il y en a deux au fond !!»  …….  Des grosses !!!  .. J’ y retourne attendez pour remonter  « A bord, c’est l’explosion, les cris s’entendent  au travers des âges jusqu’aux oreilles de nos ancêtres du » Grand abri  «  Jean Courtin a trouvé les restes de leurs repas, au milieu des moules crantées, et des lames de silex, et nous venons de prouver comment ils avaient pu procéder pour se ravitailler. Mon premier coup de fil est pour lui, puis le second pour mon épouse  qui a supporté pendant un an les odeurs de pourriture du rouissage des fibres, et un mari absorbé dans ses travaux. La sortie de l’eau est faite en notant tous les critères de la prise : poids  680gr et 720 gr   fil  Lin  6 /10 eme  et boyaux  7/10 eme , hameçons droit bipointes en os et dent  de sanglier . Sur  le reste du palangre, certains hameçons ont disparu, fils mâchés, ou enroulés et noués a la corde mère, attaque de congres ?  ….Le retour au port est triomphal,  même le chien pose en conquérant à la proue du bateau.   Sur le quai, on sabre le champagne, on se congratule, la joie est immense, celle de Claude le pêcheur, et surtout la mienne en quelques jours, nous sommes devenus des amis, et nous avons réussi………. !!!!! 

     Ou’elles étaient délicieuses, au grill, avec un peu de romarin et du fenouil !!! L’aventure a été tellement   belle, que nous avons décidé de recommencer l’an prochain avec de nouveaux hameçons en silex fixé dans des os d’oiseaux . Deux daurades  en zone ouverte à la pêche  côtière, et avec du matériel très frustre, imaginez ces mêmes outils au milieu de l’ aquafaune  du Mésolithique, avec des poissons moins craintifs , et bien plus nombreux qu’ aujourd’hui !!!!!.                   Une rêve une aventure                          Toomai

                                                                                                                                                                     pcheprhistor14oct20080083.jpg

img42282.jpg

stage au grand chateau fort

Classé dans : Liens — 22 novembre, 2008 @ 8:37

c’était super au château !!!!Sourire on a fait des bancs et une table ! dommage qu’on est pas pu finir .

 gros bisou              Clément

Classé dans : Liens — 17 novembre, 2008 @ 11:04

Vite , vite , écrivez tous un petit mot , pour nous retrouver « ensembles  » sur le web

ou doit on mettre les photos ?  j’ en  ai quelques unes ?   ……   bises   Toomaï

ÉTOILE…

Classé dans : Liens — 6 novembre, 2008 @ 8:56

Étoile, c’est d’abord un lieu, une maison à qui on a su donner une âme, un paysage noble et austère qui ressuscite le souvenir de ces montagnes du Kurdistan, si chères à nos coeurs.

Étoile, c’est aussi un rêve, celui d’une fraternité retrouvée et ressourcée  d’années en années, celui d’un apaisement ressenti à la contemplation de la voûte céleste.

Étoile, c’est enfin l’assurance d’une lueur qui continuera à nous irradier toujours, au-delà de toute présence, comme celle de ces astres éteints dont la lumière nous arrive encore.

Que cette Etoile reste longtemps notre étoile polaire, un repère qui puisse aussi donner un sens à nos vies…

Très affectueusement à chacun                              Bernard

                                                        

.Etoile St-Cyre    Etoile St-Cyre

 

1KAZOU, EXPOSE... |
jguytext |
jean pierre blanpain |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes portraits à partir d'un...
| ArtDesign by Ellyn
| pour le plaisir....rêve,mag...